La question classique des parents à leur progéniture lorsqu’elle commence à travailler : « Mais