Je n’arrive pas à oublier l’image de ce jeune homme yéménite qui danse le rap