Une très belle exposition de peinture au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ) ressemble les œuvres d’artistes juifs venus de grandes métropoles à Paris dès le tournant du XXème siècle. A la recherche d’inspiration ou fuyant un contexte peu propice à la création dans leur pays.

Une exposition de peinture plus riche qu’on imagine

J’ai été très agréablement surprise de la richesse de l’exposition. La publicité citait uniquement Chagall, Modigliani et Soutine, mais le lieu présente bien d’autres artistes remarquables et moins ‘usés’. J’ai failli zappé l’exposition croyant voir que quelques toiles du trio à la mode. Ca aurait été dommage.
Je suis répartie avec une envie de plonger dans les créations de Jules Pascin et de Georges Kars. Mais vous allez peut être préférer Lipchitz, Orloff, Freundlich, Marcoussis, Feder, Halicka, Hayden, Zadkine, Delaunay.

Comment se rendre au mahJ

Musée d'art et de l'histoire du judaïsme

Les billets sont à réserver sur le site. Attention, il y a du monde. Les locaux étant assez serrés, le nombre de visiteurs est limité. En revanche, dans les conditions actuelles, vous allez profiter de Chagall assez tranquillement avec une vision à 10 cm de la toile !
J’ai eu peur pour l’assureur de l’exposition.