Comment réaliser un e-book en auto publication

Et voilà, mon e-book est en ligne.

Un essai de prospective sur l’avenir de l’ architecture “Architecture des sens “, écrit à deux mains avec le cabinet Zebrandco.
C’est un essai, un livre blanc  à offrir aux clients, pour publier sur les réseaux sociaux, pas réellement destiné à la vente

Comment assurer la visibilité élargie et la production avec un budget d’édition zéro ?
Forcément sans investir dans une impression papier, par conséquence opter pour la publication numérique, un livre électronique.
Et comment le réaliser simplement sans être un spécialiste d’InDesign ou d’un outil de publication professionnel ?
Comment créer une jolie couverture, une mise en page correcte qui fonctionne de manière dynamique sur les liseuses et tablettes ?
Puis, pousser vers les liens qui s’affichent même sur les liseuses ?

Il faut passer par les outils d’édition gratuit et jongler avec les formats de fichiers et  les fonctionnalités.

Le parcours du combattant en tant qu’auto-éditeur.

Tout d’abord, il faut rédiger, sous Word.

Ecrire un livre, même une petite publication, signifie de revoir, restructurer, corriger de nombreuses fois le texte. Je conseille de le faire sous Word, permettant de bénéficier des correcteurs puissants et des styles simples à paramêtrer.. Je ne conseille à personne de se lancer dans la production directement sous un autre format plus sophistiqué, dédié à la présentation finale. Il faut déconnecter la mise en page de la rédaction pour gagner du temps.
Il suffit de construire votre texte dans un style de présentation simple et logique avec un plan de chapitres dynamique, un style de titres et de sous-titres et s’y tenir. Voilà la solution qui permet ensuite de faire le transfert vers les outils de mise en page de livres électroniques sans passer des heures à tout refaire.

Choisir un outil d’édition (gratuit)

J’ai opté pour l’éditeur Blurb pour travailler la mise en page. Blurb met à disposition deux outils d’édition à télécharger gratuitement pour mettre en page dans un environnement facile à comprendre.

La version de base d’éditeur Blurb, se nomme Bookify. Vous allez pouvoir mettre en page rapidement votre livre. Cet éditeur possède la fonction qui est essentielle et qui est généralement dédiée aux outils de publication comme d’InDesign. InDesign est logiciel très puissant et professionnel, mais aussi un outil cher et assez complexe à maîtriser pour un besoin ponctuel. Blurb offre aussi un plug-in  Indesign BookSmart, si toutefois, vous avez déjà InDesign.,

Bookify offre la possibilité de réaliser le chaînage de pages et utiliser les conteneurs de texte reformatables.
C’est important, car votre texte est ‘repoussé’ et réadapté sur la totalité de l’ouvrage de manière dynamique dès que vous corrigez une seule page. Inutile de gérer le basculement des paragraphes, vous utilisez uniquement le format du conteneurs pour calibrer le texte et par exemple dégager les zones pour les visuels. Le texte va se réordonnancer dans les zones textes que vous avez chaînées entre elles. Il est facile d’ajouter les pages, sélectionner la mise en page pour les pages avec images ou de simples pages de textes etc.

L’outil Bookify gère séparément la couverture et les pages intérieures. La couverture est réalisée en version papier imprimé, en version jaquette ou comme un e-book directement avec le bon format. Un même fichier pourra être utilisé pour des livres imprimés et votre e-book. Vous allez pouvoir ensuite générer également un PDF comme épreuve, mais attention, avec une mention en rouge pour éviter son impression directe (pour le PDF gratuit).
Le but de Blurb est de vous faire consommer l’édition ou la production de votre ouvrage ou diffuser les livres imprimés.  L’outil est mis à disposition gratuitement, mais ensuite, il faut choisir la publication et payer.
Rien ne vous empêche toutefois d’opter pour la version très peu couteuse qui permet de sortir uniquement le format numérique en plusieurs versions. Vous pouvez vous offrir par exemple votre livre en un exemplaire en papier et acheter les sortis en fichier numériques pour tout type d’appareils.

Les format de fichiers pour publication numériques sur différents canaux existants:

oserBlurb vous adresse un fichier KF8 (.mobi), compatible avec les appareils Kindle et les applications de liseuse, ainsi qu’un fichier EPUB3 (.epub), compatible avec l’iPad® d’Apple et les appareils Android. Vous pouvez également visualiser votre livre dans les applications de bureau.

Une fois le fichier téléchargé, ouvrez-le et voyez comment il apparaît sur votre iPad ou Kindle. J’ai chargé mon fichier dans ma liseuse avant de passer par la réalisation d’e-book via l’applicatif d’Amazon.
Evidemment, Blurb, comme de nombreux éditeurs pratiquent surtout la vente d’impression de livres photos ou proposent des options de distribution dans les librairies en volume.

Mais, l’outil est facile à utiliser pour réaliser simplement une présentation numérique ‘gratuite’ avec un lien pour vos réseaux sociaux par exemple.
Il suffit de fournir un line comme celui-ci vers votre livre hébergé sur Blurb. http://www.blurb.fr/ebooks/pa5574d02f817d4fb5163.
Ou tout simplement donner un lien PDF.

Pour moins de 10 euros, vous aurez un fichier sous format ebook (format .epub) et un pdf qui permet de faire une diffusion gratuite large par vos propres moyens. Et également l’intégrer sans trop de modifications dans l’outil de création d’ebook Amazon, vendre sur Blurb, sur Ingram et Ibook Store d’Apple, tout avec minimum d’adaptations.

Vous pouvez comparer les différentes possibilités de distribution sur cette page.

Formatage pour Kindle :

Passage dans la boutique d’Amazon est ensuite relativement simple à réaliser.
Vous pouvez optimiser la présentation en chargeant votre pdf ou même votre .doc dans l’outil gratuit à télécharger KindleCreate pour formater correctement l’ouvrage pour une liseuse. Il faut s’assurer que vos pages, vos titres et votre index s’affichent correctement. Vous ressortez directement le fichier sous 2 formats requis en cliquant sur publier sur Kindle create : format .kcb et . kpf.

Kindle Create génère donc un fichier publiable (.kpf) que vous pouvez soumettre via KDP (=c’est le site qui gère les éditions Kindle direct publishing). Le fichier .kpf n’est utilisé donc que pour la publication ; le fichier .kcb sert aux mises à jour, il faut l’archiver pour toute modification nécessaire.

Sur KDB, vous devez s’inscrire et renseigner les informations juridiques et bancaires pour pouvoir diffuser dans la boutique Amazon votre ouvrage numérique avec les tarifs types et conditions de marge avecdeux niveaux, 35% et 75% (sous conditions).

La distribution gratuite n’est pas toutefois possible comme sur Blurb. Le minimum pour un petit livre est 0.99 euros. Si vous ne visez pas les ventes, prenez l’option 35% de commission (et pas 75%) qui vous évitera de contribuer aux frais de téléchargement de fichier? Car sinon, vous risquez de « payer » pour vendre ! Avec Amazon, tout est prévu ! Ce ne sera jamais le géant qui perdra quelques centimes. Soit vous en gagnez pas grande chose, soit vous pourriez payez la diffusion selon le pays à perte, si vous ne voulez pas monter le prix.

Et voilà pour kindle : https://amzn.to/2RUOKcd

Et voilà tout simplement un PDF : Architecture des sens