Les bonhommes jaunes partout

Quand on construit une route, tout le monde s’empresse à l’utiliser avant de la terminer…tant que ça passe entre les engins de chantier.. Ce sont les chinois qui construisent les infrastructures en Ouganda contre l’accès aux matières premières précieuses des mines locales. Les machines et les camions sont avec l’écriture chinoise. L’encadrement est chinois. Les ouvriers sont locaux ou ce sont les prisonniers chinois qu’on amène ici. Main-d’oeuvre qui ne coûte rien. Voilà aussi pourquoi les deals chinois sont plus avantageux que ceux des Européens. Et pourquoi on voit partout des bonhommes habillés en jaune.