Géopolitique par la couleur

Leçon de géopolitique sur la route de Kampala. Inutile d’aller à Davos. Sur les devantures des échoppes pendant 200km le rouge de Coca-Cola a cédé la place au rouge de Huawei.Les chinois ont offert les pots de peinture rouge. Ils ont aussi financé ici les routes. Normal. Il faut accéder aux mines.Tout ce qu’il faut pour «electronic devices» est ici. Les nouveaux équilibres mondiaux se lisent sur les devantures des échoppes. Des rouges ont été toujours remplacés par d’autres rouges dans le monde.