Quand on invite un spécialiste geek, pro en cyber-sécurité à dîner :
Avant le dîner, je reçois de mon homme un cadeau qui ressemble à une boite au chocolat avec un papier plein de petits cœurs St Valentin. Chouette, me dis-je, des chocolats pour le café. Je l’ouvre donc après le repas. Surprise, point de chocolat. Je découvre un nouveau mobile, le modèle que je lui empruntais régulièrement depuis un mois pour faire de plus ‘belles photos’ (ou avec d’autres prétextes tout aussi fallacieux…). Il a compris.

Mais alors mon geek cyber-sécurité se jette dessus “pour le paramétrer.”
« Il est protégé comment ton mobile ? »
« Bof, je mets 0000 pour l’ouvrir. »
« QUOI ????? Tu sais que si on te vole ton mobile, on a accès à TOUT ? Il suffit de redemander via g-mail tes codes de messagerie qui sont validés via le mobile et pour FB, Deezer… et à partir de là, on trouve de toute façon tes autres codes et on va partout…. »
« Ok, je mets un vrai code. »
« NON. Insuffisant, tes données sur la carte ne sont pas protégées de toute façon, donc ça ne vaut rien…
Il bidouille en empruntant mon pouce…
Désormais pour allumer, j’ai 3 codes successifs. Mais quand le mobile est en veille, c’est super, reconnaissance de mon empreinte digitale pour ouvrir. Et les cartes mémoire sont désormais avec les données cryptées. On dirait l’accès à la FED…

Et tous mes codes de minimum de 15 caractères, évidement tous différents, sont sur une interface super cryptée où pour se connecter on rentre une phase super longue tordue tarabiscotée que j’ai eu du mal à mémoriser…
« Pour la connexion Google, je te mets comme interface DuckDuckGo, comme ça tu ne fournis pas tes données de navigation à Google. «

« Et pour les SMS, je te change aussi ta messagerie SMS , tu es désormais sur Signal… car entre les personnes qui sont dessus, comme moi, c’est aussi protégé »
J+1 :
Je lui adresse un SMS avec une question ultra secrète : « Mardi prochain, tu dînes à la maison ? Tu vois, désormais je t’écris avec un cryptage… »
Réponse : « Avec chiffrement, pour être plus exact… »
Ma défense puérile:” Ne la ramène pas trop tout de même.
Et pas touche à mon Thermomix, car je n’ai pas aimé du tout ta remarque : « Il s’agit d’un objet connecté, forcément un maillon faible par lequel on peut s’introduire dans le réseau domestique, il faut que je vois ça…. »

J’ai encore droit de poster sur FB…et cuisiner, mais je crains le pire.
Les chiens ne font pas les chats?