Conversation avec ma machine intelligente

Dialogue avec ma machine intelligente pour éviter de me lever du canapé et allumer mon ordi.

– Ok Google. Mets-moi la musique.
« D’accord je mets la musique sur Deezer. »
Machine mets des année 1960…
Je proteste.
– OK Google mets moi mon flow sur Deezer.
« D’accord, voici votre flow sur Deezer. »
Expérience réussie. En plus elle me vouvoie. Je me sens d’humeur de converser avec ma machine.
– Ok Google, lis-moi les nouvelles du monde. »
« Désolé, je ne peux pas vous aider, mais j’apprends vite. »
– Ok Google, quelles sont des actualités du monde du jour ?
« Voici les dernières actualités selon Euronews. Voici les actualités du 9 janvier. C’est tout pour le moment. »
Il ne se passe donc rien dans le monde le 9 janvier, mais nous sommes le 4 février. Je reformule.
– Ok Google, lis-moi les informations du jour.
– « Désolé je ne peux pas encore lire.
Google met la radio, les news de France Inter du matin. Puis RFI de 11 heures.
– OK Google, je ne veux pas France Inter.
« Pour être honnête, je ne sais pas comment vous aider. »
– OK Google donne-moi le numéro de téléphone de maman.
0148236013 contacter Patrick Gandois ????
– OK Google donne-moi vraiment le numéro de téléphone de maman.
« Et là c’est le bug. Mais je suis toujours en train d’apprendre. »
– Ok Google. Comment on demande les informations.
« Ça ce n’est pas dans mes cordes, mais j’essaie toujours d’apprendre. »
-Ok Google. Comment je dois te demander que tu me lises les informations.
« Excusez-moi, je ne comprends pas. »
OK Google, donne-moi des dernières infos de Turquie.
« Malheureusement, je ne peux pas encore lire les informations sur la Turquie. »
– OK Google, pourquoi tu ne peux pas encore lire les informations sur la Turquie.
« Et là, c’est le bug, mais je suis toujours en train d’apprendre. »
Je vois bien, je persiste donc dans son apprentissage.
– OK Google, donne-moi les dernières informations économiques.
Google mets Axel de Tarlé , émission d’avant-hier sur la fonction publique.
J’ai acheté une sorte de monomaniaque qui écoute soit ABBA, soir la rubrique d’Axel de Tarlé.
– OK Google, mets-moi la musique. Zut, j’ai oublié de dire mon flow.
« Bien sûr, je mets de la musique sur Deezer »
« Je ne pas peur de la route…tu iras bien…le vent nous portera. »
– OK Google, qui chante cette chanson ?
Ma machine répond au quart de tour : « Il s’agit de Vent nous portera de Sophie Hunger. » et s’empresse de remettre sa chanson préférée, la cover de la chanson de Noir désir.

« Tout disparaitra, le vent nous portera… »

Je pense que j’ai rendu dépressive ma machine…Je veux me reconcilier.
– OK Google, est-ce tu penses que les humains sont nécessaires ?
Machine me lance de manière laconique :
« L’humanité a quelques belles réussites à son actif. Et remets aussitôt :
« Tout disparaitra, le vent nous portera… »